9 astuces & produits beauté du cavalier en été

Au début de l’été, alors que je brandissais fièrement la dernière crème anti-dermite achetée pour ma Tartine qui se gratte de partout, mon copain a râlé. Il m’a dit : tu t’occupes mieux de ta jument que de toi.

J’ai réfléchi. C’est vrai que j’ai laissé des cals s’installer sur mes mains, alors que je guette la moindre bosse sur le corps de Tartine. C’est vrai que je suis pleine de coups de soleil alors que la moindre égratignure de ma jument et nettoyée et tartinée.
J’ai réfléchi et je me suis dit qu’il était temps de réagir. Après un été de bonnes résolutions prises (et tenues !), je vous livre mes meilleures trouvailles et mes astuces beauté pour l’été.

1. La crème solaire

N’oubliez pas la crème solaire. Comme le répète votre grand-mère, un bronzage élégant, c’est un bronzage maî-tri-sé : l’indice 50 permet de bronzer lentement, mais durablement. Et pour éviter les disgracieuses marques blanches à l’application, la protection liquide et incolore est un must.

Glissez-en un tube dans votre malle de pansage pour ne pas oublier : elle peut aussi servir à protéger les zones à peau rose de votre cheval.

2. Le stick à lèvres avec protection solaire

Avez-vous déjà remarqué que vos lèvres, après une après-midi à l’écurie, sont douloureuses et un peu craquelées ? C’est qu’elles auraient eu également besoin d’un peu de protection solaire. Un baume à lèvres avec protection solaire glissé dans votre matériel, et vous n’aurez plus ce problème ! Perso, je les préfère sans parfum chimique.

Photo par <a href="https://www.flickr.com/photos/m-a-r-t-i-n/">Martin Cooper</a> (certains droits réservés)

Photo par Martin Cooper (certains droits réservés)

3. L’huile, pour hydrater le corps et les cheveux

De retour chez soi, on s’hydrate le visage, le corps et les cheveux. Mon alternative aux crèmes hydratantes à composition ésotérique : de l’huile, tout simplement. Vous en mettez bien pour hydrater les pieds de votre cheval ? C’est également le soin idéal pour notre peau. Personnellement, j’utilise une huile de monoï qui sent bon l’été (et uniquement le soir avant de me coucher, pas pour aller rôtir au soleil !). L’huile est aussi un très bon soin pour les cheveux : on l’applique des racines aux pointes avant de dormir, et on se lave les cheveux au réveil. Brillance garantie.

4. La doublure amovible dans le casque, pour garder les cheveux propres plus longtemps

Une doublure amovible dans le casque. Une bombe ou un casque avec une doublure amovible permet d’éviter de salir trop vite vos cheveux. A condition, bien entendu, de prendre l’habitude de passer cette doublure à la machine de temps en temps.

5. garde-robe d’été

On opte pour une tenue adapté au temps chaud. Des vêtements en matériaux techniques qui évacuent bien la transpiration, histoire que votre peau ne macère pas dans sa sueur durant les longues journées passées à l’écurie. Petite astuce : les tons clairs tiennent moins chaud que les couleurs foncées.

6. Le soutien gorge de sport

Cavalières, pour des seins hauts perchés jusqu’à un âge avancé (c’est-à-dire le plus tard possible), n’oubliez pas de choisir le bon soutien-gorge de sport.

8. Le baume hydratant pour les mains

Okeeffes-Working-hands-cream

O’Keeffe’s Working Hands, dispo sur Cheval-Direct.com

Entre la manipulation de multiples brosses, de la longe, des rênes, et d’un éventuel stick, la pratique de l’équitation est bien plus manuelle qu’on pourrait le croire. Hydratez vos mimines malmenées pour les garder belles et douces. J’utilise la crème « Working Hands » de O’Keeffe’s. Une crème très nourrissante et inodore, qui ne laisse pas de sensation de gras et hypoallergénique.

Merci à Cheval Direct de m’avoir permis de la tester. Le petit pot a trouvé sa place dans ma malle de pansage, c’est un vrai coup de coeur !

7. Des gants légers

Et quand le baume hydratant ne suffit plus, les gants prennent le relais ! Si vous avez les mains fragiles ou que vous pratiquez de façon intensive l’équitation, toutes les boutiques d’équitation proposent des gants légers, non-chauds, parfaits pour la mi-saison. Bien entendu, le matériau reste couvrant et vos mimines risquent de souffrir si la température est caniculaire (mais qui monte lors de fortes chaleurs ?).

Le problème du gant, c’est le téléphone. Comment l’utiliser sans avoir à les retirer ? Deux options :

Photo par igorms (Certains droits réservés)

Photo par igorms (Certains droits réservés)

  • Les gants sans doigts. A dénicher plutôt au rayon vélo, les rayons équitation n’étant pas très fournis.
  • Des gants spécialement conçus pour permettre l’utilisation d’un écran tactile. Je cherche encore où trouver ce type de gants en version mi-saison. Si vous savez nous renseigner, à vos commentaires !

9. Buvez de l’eau

Pour conclure, la recommandation essentielle, indispensable, sans doute la seule à retenir si vous oubliez tout le reste : pour une belle peau bien hydratée, pour un teint frais, BUVEZ DE L’EAU.

Et vous, vous préoccupez-vous davantage de la beauté de votre cheval ou de la vôtre ? quels sont vos produits préférés et vos astuces les plus efficaces ?

Partager cet article →Share on Google+Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

8 commentaires

  1. Bon, j’en ai au moins 4 sur 9, c’est pas si mal! Et ce que je n’ai pas, ces astuces que tu donnes sont vraiment pas mal!
    Pour le problème des gants, ma solution: je n’utilise pas le téléphone à cheval 😉 Mais c’est vrai que les gants légers, c’est pas le plus simple à trouver.

    • Ouais, bon, c’est peut-être toi qui a raison pour le téléphone à cheval ^^ »

  2. Aie! Je l’avoue, je suis plutôt mauvaise élève, je tartine plus régulièrement de crème solaire le bout de nez rose de mon cheval que ce que je n’en utilise pour moi!

    • Nan !! mais où ? J’ai pas trouvé :/ Demain matin, je vais engueuler mon décathlon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *