Communiquer avec son cheval, par Véronique de Saint-Vaulry

Communiquer avec son cheval

Qui veut un bouquin blindé de conseils ultra-concrets pour mieux comprendre son cheval et l’aider à vous comprendre ? « Communiquer avec son cheval » fait partie des livres auquel je me réfère le plus souvent. Il est pour moi un indispensable que je me dois de vous présenter.

Une expérience du cheval et de la pédagogie

Communiquer avec son cheval, par Véronique de Saint-Vaulry

Couverture de la 5° édition

Véronique de Saint-Vaulry est championne de TREC et « chercheuse » en équitation. Ses ouvrages sont issus de ces années d’expérience au cours desquelles elle réfléchit et peaufine ses méthodes. Elle écrit d’une façon vraiment accessible à tous et son travail est orienté sur des solutions immédiatement applicables.
Pour ceux qui découvrent seulement cette grande dame, n’hésitez pas à jeter un oeil à son site qui comporte un bon paquet d’articles intéressants.

Cinquième édition

La première édition de « Communiquer avec son cheval » est parue en 1995. Au cours de ses cinq rééditions, le livre est augmenté, amélioré. La cinquième édition nous est parvenu en 2010.

Orientation

Dans cet ouvrage, l’auteur ne prend pas parti pour une méthologie ou une autre, mais tente de faire la synthèse entre l’équitations des Anciens et celle des nouveaux maîtres. Sans renier l’intérêt du sans-mors, elle prend tout de même position sur l’impossibilité d’une belle équitation sans-mors.

Des solutions concrètes

« Communiquer avec son cheval » est un titre qui peut évoquer une pensée théorique, un exposé sur la communication animale. Rien n’est plus loin de la description de cet ouvrage dont le maître mot est « concret ». Elle le présente d’ailleurs elle-même comme un « manuel de terrain ».
Au contraire, « communiquer avec son cheval » est une mine de conseils pratiques et d’exercices à réaliser, classés par thèmes. Parmi les thèmes, on trouve ceux liés à la relation avec son cheval : le bien-être, le respect, l’ascendant moral. Les aides : les gestes, la voix. Le cheval et son éducation : environnement et influences extérieures, affronter la peur, récompenses et punition. J’en passe, car le sommaire fait quatre pages et l’éventail des sujets abordés est vaste.

Comment je l’utilise

J’ai utilisé le livre pour comprendre les contrats d’apprentissage, que l’on ne m’avait jamais expliqué ailleurs ; il m’a permis de démarrer le travail à la voix avec ma jument ; j’y ai pêché un paquet d’astuces pour varier le travail sans déroger aux indications de mon prof ; j’y reviens régulièrement et son style optimiste et pratique m’a dépanné plus d’une fois en cas de coup de mou.

Partager cet article →Share on Google+Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

6 commentaires

  1. J’aime beaucoup sa façon d’aborder le cheval !
    Mais je n’ai jamais lu ce livre, bien que sur ma liste depuis des lustres :P. J’ignorais que ce livre proposait des exercices, c’est chouette :).

  2. Oui, un paquet d’exercices et d’idées ! Il est vraiment ultra-concret (au risque de me répéter ^^ ») tu m’as diras des nouvelles si tu mets la main dessus 🙂

  3. j’apprécie bcp cette auteure aussi! J’en ai lu plusieurs, mais pas celui-là encore!

  4. Elle est trop bien, hein 🙂 Il ne me manque que le cheval en van, je crois. Et encore, « Le cheval d’extérieur » j’ai une édition assez ancienne, la nouvelle a l’air tellement plus touffue que je vais devoir la prendre aussi je crois ^^

  5. Le prochain livre que je prend, ce sera celui pour le cheval d’extérieur, y’a des astuces pour le trec et tout !! Je l’ai feuilleté à la fnac…. hum un délice 😛

    Je vais le dévorer si je l’achète ^^ mais j’ai déjà le bouquin de dressage à terminer … rooooh lala !!! 😛

  6. Un délice, c’est tellement le bon mot ! Ils me font saliver ses livres ^^ Faudrait tous les avoir et les grignoter petit à petit :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *